Moniteur de ski

Sports plein air, pourquoi se former aux métiers de l’outdoor ?

Tu te sens vivant(e) sur des skis ou sur une planche ? Tu es une pile électrique et tu sais que tu ne peux pas tenir dans un bureau toute la journée ? Tu aimes la nature ? Et surtout, tu es passionné par un sport ? 

Voici les raisons pour ne plus hésiter à se former dans un métier de sport plein air !

Il existe une multitude de métiers

Moniteur de ski, pisteur-secouriste, skiman, guide de montagne, moniteur de kayak, opérateur de parcours acrobatique etc, tous sont des métiers liés au sport plein air terrestre. Si tu préfères les sports nautiques, alors tu peux te tourner vers moniteur de voile ou de plongée, maître-nageur(se)-sauveteur(se), moniteur de kitesurf, de paddle etc.

Je te propose de t’arrêter sur quatre métiers phares afin de mieux les comprendre.

Educateur sportif :  Ce professionnel enseigne une discipline sportive à un public jeune ou adulte. Il donne des cours allant de la simple initiation à l’entraînement sportif de haut niveau (compétition). Pédagogie, patience, sens des responsabilités et réceptivité au groupe sont des qualités indispensables pour exercer ce métier. 

 

Opérateur de parcours acrobatique en hauteur : Ce professionnel a pour missions d’accueillir les clients, de mettre en place les équipements de protection individuelle, d’exposer et expliquer les consignes d’utilisation du matériel est les consignes de sécurité. Pour exercer ce métier il faut posséder une attestation SST (sauveteur secouriste du travail) ou un PSC1 (prévention et secours civiques).

 

Moniteur de ski : ce professionnel est un éducateur sportif diplômé qui s’adapte à tous les publics (niveau débutant au niveau confirmé) et les pratiques : ski alpin, ski de fond, snow-board… Il connaît les dangers de la montagne, maîtrise les règles de sécurité parfaitement et doit être un très bon pédagogue.

Ce métier s’exerce seulement de 3 à 5 mois dans l’année, ainsi la plupart des moniteurs de ski ont une autre activité professionnelles l’été.

En savoir plus : Le métier de moniteur de ski, tout savoir !

 

Moniteur de voile : Ce professionnel par définition donne des cours de voile. Il doit s’adapter au niveau de ses élèves (enfants ou adultes, débutant ou confirmé). Il connaît parfaitement les bateaux, le vocabulaire technique, le sens du vent etc. Il enseigne la confection des noeuds marins, la mise en place du bateau (mettre en place un mât, une voile, une vergue etc) puis l’apprentissage des manoeuvres de base, des règles de navigation et de sécurité etc.

Ce métier étant saisonnier également, il exerce un autre métier à côté ou est professionnel dans un sport d’hiver.

 

Tu peux aussi devenir sportif professionnel, même s’il y a beaucoup d’appelés et peu d’élus, si tu as les compétences et la motivation nécessaire alors tout est possible !

Des formations adaptées et plus accessibles

Le marché du sport connaît une forte croissance depuis quelques années. Cette progression a permis d’ouvrir la porte à de nouveaux métiers, de nouvelles opportunités et des formations à la clef pour les passionnés de sport qui ont envie de transmettre leur passion.

Trois ministères délivrent un diplôme professionnel dans le secteur du sport.

  • L’éducation nationale
  • Jeunesse et Sports
  • Certaines branches professionnelles

Ces structures délivrent de nombreux diplômes allant de l’encadrement à l’animation dans le domaine sportif. Ici, nous nous intéressons aux formations d’animations sportives en plein air.

  • DEUST APN : Diplôme niveau bac +2, délivré par l’éducation nationale. Ce diplôme vous forme au métier d’agent et animateur de développement des Activités de Pleine Nature. Tu seras formé sur un sport hivernal (moniteur de ski, pisteur secouriste ou skiant) et sur un sport estival soit en montagne soit nautique.
  • BPJEPS APT : Diplôme niveau bac, délivré par Jeunesse et Sports. L’obtention du BPJEPS APN vous permet de devenir animateur et éducateur des Activités Physiques pour Tous, au sein de structures privées (du secteur associatif ou marchand), de la fonction publique territoriale (concours d’Educateur Territorial des APS) ou au titre de travailleur indépendant.
  • CQP ALS : Diplôme niveau CAP ,délivré par une branche professionnelle. Le CQP ALS vous donne la possibilité d’être animateur sportif sous la responsabilité d’un superviseur. Tu auras pour missions de sensibiliser, initier et faire découvrir les activités de loisirs sportif.
  • CQP OPAH : Diplôme niveau CAP ,délivré par une branche professionnelle. Ce diplôme délivre un certificat de qualification professionnelle d’opérateur de parc acrobatique en hauteur. Tu pourras être accompagnateur sur des parcours accrobranche par exemple.

La majorité de ces formations se font en alternance afin d’alterner les cours théoriques et l’entraînement sportif, indispensable pour progresser. Pour trouver une alternance, il existe des structures comme Idwane qui peuvent t’aider à construire ton parcours professionnel tout au long de l’année.

Un secteur qui recrute

Le secteur du sport est en progression depuis 2010. À cette date, on comptait environ 100 000 postes salariés dans le secteur sportif, cinq ans plus tard 25 000 postes se sont créés. Aujourd’hui ce chiffre ne cesse d’augmenter en raison du développement touristique et du loisir sportif. (Chiffres clés du sport 2017 ).

Des métiers de passion

Le plus important est qu’il est possible, aujourd’hui, de vivre de sa passion. Si tu veux tenter l’aventure de sportif, il vaut mieux que tu sois passionné par ce que tu fais. Le métier de sportif professionnel n’est pas de tout repos, il faut donc que tu aies la motivation nécessaire pour y parvenir. Mais comme on dit, quand on aime ce qu’on fait, alors on ne travaille jamais !

 

Retrouve toute l’actualité de ton centre de formation Alpes Academy sur Facebook et sur Instagram !

PARTAGER :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on telegram
Telegram
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

DERNIERS ARTICLES

Matériel

La check-list des essentiels à apporter en station de ski

Tu vas partir près de 5 mois en station de ski, peut-être pour la première fois. Pour t’aider dans les préparatifs avant de partir en montagne, nous avons donc pensé à toi en te préparant une check-list des essentiels à apporter en station de ski.

LIRE »
4 Partages
Partagez4
Enregistrer
Tweetez
Partagez