test technique

Pisteur secouriste, que faire après l’obtention du test technique ?

Ça y est tu as réussi le test technique , première étape vers le métier de pisteur secouriste ! Que se passe-t-il ensuite ?

Les diplômes de secourisme

À la suite de l’obtention du test technique pisteur secouriste, il faut passer le PSE1 et PSE2 (prévention et secours en équipe de niveau 1 et 2).
Le PSE1 te donnera le titre de “secouriste”. Cette formation a pour objectif de t’apporter les bases du secourisme sur le plan technique et humain. Tu apprendras à secourir une ou plusieurs victimes, en agissant seul ou en équipe, avec ou sans matériel, en appliquant les gestes de premiers secours. À la fin de cette formation, tu dois être capable d’assurer une protection immédiate, adaptée et permanente pour la victime en prenant en compte les facteurs environnants. Tu seras en mesure d’assister les équipiers secouristes dans les opérations d’immobilisation, de relevage et de brancardage (mettre une personne sur un brancard afin d’assurer son transport vers un véhicule d’évacuation). Tu devras également être capable d’adapter ton comportement à la situation tout en gardant ton sang-froid.

Le PSE2 est la seconde étape de la formation te permettant d’intervenir en équipe et avec du matériel auprès d’une victime. Ce diplôme te donnera le titre d’ “equipier secouriste”. Cette formation est destinée à approfondir tes connaissances en secourisme. Tu découvriras de nouveaux matériels et de techniques de secours.

Ces formations peuvent s’effectuer à la Croix-Rouge, à la Protection Civile, chez les sapeurs-pompiers etc.

La formation pisteur secouriste 1er degré

Suite à l’obtention des diplômes de secourisme, tu vas devoir finir ta formation au sein du GRETA ou du CRET. Cette dernière formation dure 5 semaines et a pour objectif de te préparer aux épreuves de connaissances générales du milieu de la montagne et la formation spécifique menant au diplôme final.

La formation se déroule en deux parties : une partie théorique (1 semaine) et une partie mise en situation (4 semaines).

L’apprentissage théorique est destiné à tester tes connaissances générales du milieu de la montagne (CGMM). Cette partie est validée par un examen, éliminatoire en cas d’échec. Une fois que la partie théorique est approuvée, viens l’apprentissage spécifique de la formation. Pendant 4 semaines, encadré par des maîtres pisteurs, tu seras testé sur diverses mises en situation : secours en avalanche, mise en application des techniques de secourisme etc. Comme pour la formation théorique, tu devras passer un examen, qui te mènera au métier de pisteur secouriste.

Si tu as des questions, n’hésites pas à nous contacter. Nous pouvons également te proposer des solutions de financement grâce à nos partenariats.

Sportivement !

PARTAGER :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on telegram
Telegram
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

DERNIERS ARTICLES

Matériel

La check-list des essentiels à apporter en station de ski

Tu vas partir près de 5 mois en station de ski, peut-être pour la première fois. Pour t’aider dans les préparatifs avant de partir en montagne, nous avons donc pensé à toi en te préparant une check-list des essentiels à apporter en station de ski.

LIRE »
0 Partages
Partagez
Enregistrer
Tweetez
Partagez